Page:Thackeray - Le Livre des snobs.djvu/114

Cette page n’a pas encore été corrigée


du colonel Goldmore, qui a perdu sa femme aux Indes et y a trouvé une fortune. La femme du docteur a pris sa mine boudeuse parce qu’on a donné la place d’honneur à la femme de l’avocat, et le vieux docteur Corck fait la grimace à chaque verre qu’il avale, tandis que Guttleton se moque à cœur joie de la cuisine et des cuisiniers.

Dire pourtant que tous ces gens-là pourraient être les plus heureux du monde, que la cordialité la plus franche pourrait régner dans leurs rapports, s’ils voulaient mettre de côté leurs prétentions et leurs grands airs, et que tout ce malentendu résulte de l’amour immodéré que l’on professe en Angleterre pour les queues de paon ! Où êtes-vous, ombres aimables de Marat et de Robespierre ? Quand j’ai devant les yeux le spectacle d’une société corrompue jusque dans ses sources les plus pures, et par quoi ? par le plus grossier fétichisme de la mode, je me sens le cœur aigri comme cette bonne mistress Fox, déjà nommée, et, s’il ne tenait qu’à moi, j’ordonnerais un abatis général de toutes les queues et plumes de paon de ce royaume.



CHAPITRE XXI.

Les Snobs voyageurs.


Maintenant que le mois de septembre est arrivé, que la session parlementaire est close, c’est le moment de tourner nos observations du côté des Snobs voyageurs ; car il n’en est peut-être pas qui méritent une attention aussi particulière pour la longueur de la queue. Je prends plaisir à aller les voir chaque jour s’élancer de la plage de Folkstone vers de lointains parages. Je suis de l’œil ces longues files d’émigrants, et, pourquoi le cacher ? ce n’est point sans un secret désir de faire comme ces heureux Snobs et de quitter notre île flottante. Bon voyage, mes chers amis,