Page:Théroulde - Voyage dans l’Inde.djvu/89

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


langues du pays ; le pandit est surtout utile à une personne qui voyage dans l’intérêt de l’archéologie et de la littérature hindoue, parce qu’il lui indique les lieux et les monuments intéressants, et qu’il lui sert d’intermédiaire auprès de ses confrères ; le mounshi est indispensable dans les pays indépendants où l’on a occasion de correspondre avec les chefs natifs. Il faut aussi une garde pendant la nuit, sinon on est infailliblement volé.

Je donne ici le taux moyen de ces dépenses.

Roupies.
Un chameau coûte par mois, 10
Un conducteur de chameaux, 4
Une charrette à trois bœufs, 30
  ____
À reporter. 44