Page:Textes choisis (Leonardo da Vinci, transl. Péladan, 1907).djvu/180

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

de toute flotte ? Certes, celui qui commande à de si impétueuses puissances sera seigneur des peuples et aucun génie humain ne pourra résister à ses implacables forces.

Les trésors cachés et les gemmes enfoncées dans le sein de la terre lui seront tous révélés. Il se fera porter à travers les airs d’orient et occident et à tous les coins les plus opposés de l’univers…
Leonard - Textes choisis - p166 - reduced.jpg

Mais pourquoi m’étendre davantage ? Quelle chose résisterait encore à un tel artifice ? Presque aucune, excepté supprimer la mort. Et si la magie est vraie, pourquoi n’est-elle pas restée parmi les hommes qui la désirent tant, n’ayant égard à aucune déité ?

Et cela est de conséquence infinie pour l’homme qui abolirait Dieu avec tout l’univers pour satisfaire ses appétits.