Ouvrir le menu principal

Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/87

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Désagrégeant son albumine,
La Tailhède offre quelque encens :
Maurras leur invente Commine
Et ça fait roter les passants,
Dans les cafés d’adolescents.