Ouvrir le menu principal

Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/86

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





RONDEL



Dans les cafés d’adolescents
Moréas cause avec Frémine :
L’un, d’un parfait cuistre a la mine,
L’autre beugle des contre-sens.

Rien ne sort moins de chez Classens
Que le linge de ces bramines.
Dans les cafés d’adolescents,
Moréas cause avec Frémine.