Ouvrir le menu principal

Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/82

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Plus nègre que ce freux où vit le preux Arthus,
Moréas qui, le soir, au compte-goutte, urine,
Fait couver par Maurras d’innommables fœtus.

Mais le Pierre Puget du suif, des margarines,
Jean Richepin donna l’être à Jehan Rictus
Qui peint son âme d’or sur le mur des latrines.



Or ces guerriers ayant poussé le cri d’alarme
Et déterré la hache au seuil de leur gourbi,
Élèves de Barrès et poteaux de Bibi
La Purée, en tous lieux dégobillent leurs carmes.

Les symbolistes, les simplistes, les romans,
Ceux qui riment, à soixante ans, leurs pucelages
Et ceux dont les neurasthéniques mucilages
Pour Monsieur de Voguë sont emplis d’agrément ;