Ouvrir le menu principal

Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/49

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Il vend, comme Gandibleu,
Les tripes de Fanchonnette,
Vervoort est un poisson bleu.

Son odeur tient de l’émeu,
Du putois, de la genette !
Mieux vaudrait tricher au jeu.

À Rochefort, combien feu !
Il dicte mainte sornette.
Vervoort est un poisson bleu.

Ô l’abject fesse-mathieu
Dévot à la baïonnette !
Mieux vaudrait tricher au jeu.

Que, des talons au cheveu,
La plus fine l’encornette !
Vervoort est un poisson bleu,
Mieux vaudrait triclier au jeu.