Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/135

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





ENTRE SOUTANES



C’est à l’institut Notre-Dame-de-la-Treille, dans la salle haute où les frères des écoles chrétiennes inculquent aux éphèbes le goût de la prose française et les lois de l’inversion. Un lit sordide occupe le milieu de la pièce avec maints fauteuils et chaises éculés. Des instruments de pédagogie : férules, martinets, sont appendus aux murs entre des crucifix où les plâtriers de la rue Saint-Sulpice ont incarné l’idéal de laideur inhérent aux personnes pieuses. Un autre Jésus-Christ, posé sur le poêle à rôtir les fesses des gamines, s’arrache un cœur incandescent d’une poitrine de nougat. Dans un coin, plusieurs malles de différentes pointures attendent les cadavres en