Ouvrir le menu principal

Page:Tailhade - À travers les grouins, 1899.djvu/106

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Dans les temples indous que tapisse la cure
Infaillible de tous les bobos, sans mercure,
Ils lèvent les banquiers en rut, impudemment !

Et le poète Jean Lorrain de Normandie,
Accordant pour leur los sa syntaxe hardie,
Les célèbre en vers faux, — avec étonnement.