Page:Sully Prudhomme - Œuvres, Poésies 1878-1879, 1886.djvu/237

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



une voix.



Je sais, je sais quel souvenir
T’obsède et t’assombrit encore :
Le plus difficile à bannir
Est toujours celui qu’on abhorre.

L’histoire sans sérénité
N’est pourtant qu’une calomnie ;
Vois d’assez haut l’humanité
Pour en embrasser l’harmonie ;

Pour y mieux juger, de moins près,
L’ordre futur qui s’y dessine,
Le peuplier qui prend racine
Et va dépasser les cyprès ;

Pour voir enfanter la justice
Loin des cris de l’accouchement !



le chercheur.



Je doute fort qu’il aboutisse,
L’accoucheur y va mollement.