Ouvrir le menu principal

Page:Sue - La Bonne aventure, Tome 3, 1851.djvu/62

Cette page n’a pas encore été corrigée


sement incurable ; car... tenez, cette nuit même.,. quand vous m’avez rencontré à l'Opéra, mes amis... on était allé me chercher en hâte pour une femme qui venait de tomber en attaque de catalepsie... et cette femme...

— C’était elle !... s’écria Maria en tressaillant, — j’en étais sûre ! — Qui, elle ? – demanda Jérôme.

— Monsieur Bonaquet, cette devineresse que vous connaissez,— reprit Maria d’une voix oppressée, — où demeure-t-elle ?

— Rue Sainte-Avoye, — répondit Jérôme.

— Et... — reprit Maria, — elle se nomme madame Grosmanche ?