Page:Sue - La Bonne aventure, Tome 3, 1851.djvu/124

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


mière avez provoqué cette circulaire empreinte d’une si légitime indignation ?

— Légitime… — dit Diane avec un sourire singulier, — peut-être…

— Comment ! — s’écria la princesse de plus en plus surprise ; — que signifie ce peut-être ?

— Mais, princesse, dans quelques secondes ils vont être ici, — dit une voix, — il faudrait au moins prévenir le prince.

— C’est vrai, où est donc le prince ?

— Il faut se hâter, car le temps de monter le grand escalier et de traverser la galerie, et ils sont ici…

Ce fut à ce moment que M. de Morsenne,