Ouvrir le menu principal

Page:Stendhal - Mémoires d’un Touriste, II, Lévy, 1854.djvu/293

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
287
MÉMOIRES D’UN TOURISTE.

lière lorsque le marquis de Pescaire conduisit devant Marseille les troupes de Charles-Quint ; il arriva à ce noble marquis quelques malheurs réels ou imaginaires comme les malheurs de Marlborough, attestés par la chanson. Toujours est-il que, dans la langue du Midi, Pecaïre est un des mots les plus souvent répétés, et il veut dire pauvre diable.

Arrivé au lazaret, je me suis bien gardé de pénétrer dans ce lieu terrible ; je me suis rappelé l’aventure de M. R…, l’un des citoyens les plus recommandables de Marseille, et autrefois l’ami de Napoléon. Un jour il accompagne, par hasard, au lazaret, M. E…, son ami, membre du bureau de santé. Pendant que M. E… donne des ordres, M. R…, sans y faire attention, outrepasse les limites invisibles prescrites aux curieux.

— Vous avez touché à des objets qui ont peut-être la peste, lui dit M. E… en riant. J’en suis fâché, mais il faut que vous fassiez une quarantaine de vingt-quatre heures. M. R… fut très-étonné ; mais quand enfin il vit que cette quarantaine burlesque était inévitable :

— Parbleu, dit-il à M. E…, vous ferez la quarantaine aussi bien que moi ; en disant ces paroles il se jeta sur lui et lui toucha la main. Les deux amis furent obligés de passer vingt-quatre heures au lazaret. Qu’on juge de ce qui aurait pu m’arriver à moi, pauvre marchand étranger, et qui ai refusé des lettres de recommandation pour le préfet !

Je suis arrivé tout tremblant jusqu’à la première porte du lazaret ; de là j’ai regardé et j’ai fait des questions. Le lazaret est un vaste édifice qui se prolonge depuis la pointe de la Joliette jusqu’à la pointe d’Arenc. C’est un espace d’environ six cents toises ; il a été bâti en 1666, et successivement agrandi. Le lazaret est divisé en sept enclos, séparés les uns des autres par des murailles ; quatre de ces enclos sont destinés aux voyageurs suspects, et les trois autres aux marchandises.

L’ensemble des bâtiments du lazaret est ceint de deux murs hauts de vingt-cinq pieds et éloignés l’un de l’autre de trente-