Ouvrir le menu principal

Page:Stendhal - Mémoires d’un Touriste, I, Lévy, 1854.djvu/54

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
50
ŒUVRES DE STENDHAL.

fidèle qui est dans l’église ; mais, à l’extérieur, il n’a pas honte d’entourer son édifice d’arcs-boutants qui lui prêtent appui dans tous les sens, et, si l’œil n’y était fait, lui donneraient l’apparence d’un bâtiment qui menace ruine. La toute-puissante habitude nous empêche d’être sensibles à cette laideur. Elle nous empêche bien de voir l’évidence qu’on nous apprend à nier dès l’enfance.

Voici une petite chronologie que je propose d’apprendre par cœur, et qui aidera à jouer le rôle de savant :

Après l’an 1000, au sortir de l’extrême barbarie du dixième siècle, style roman.

1050. Roman orné ou fleuri.
1150 à 1220. Transition.
1200. Gothique.
1260. Gothique orné ou fleuri.
1350. Commencement du style flamboyant. (Les contours des ornements (tracery) établis sur les divisions verticales des fenêtres se rapprochent de l’S majuscule, formée par la flamme d’un fagot qui brûle.)
1500. Transition du gothique à la renaissance (on appelle ceci, en France, style de Louis XIII.)
1550. Renaissance bien établie.

On distingue le huitième siècle et le commencement du neuvième par le chapiteau cubique ; mais ce chapiteau ne se trouve que vers les bords du Rhin.


— De la Bourgogne, le 26 avril.

Je viens de traverser un bien triste pays. Je me suis arrêté quelques jours au château d’un de mes amis, homme d’esprit, mais qui a des bois à exploiter, et partant un grand intérêt à ce qu’une certaine route soit faite. L’ingénieur en chef est excellent ; c’est en outre l’homme le plus aimable de la province. L’ingénieur particulier est un brave jeune homme fort instruit, enthousiaste du travail, qui arrivait avec un morceau de pain et un livre sur sa