Ouvrir le menu principal

Page:Solleysel - Parfait mareschal - 5è éd., 1680 - tome 1.djvu/340

Cette page n’a pas encore été corrigée

Chap.
ⅽⅹ
.
Si cette eau est trop chere pour un Cheval, elle ne le sera pas pour les hommes.

Vin composé qui guerit les playes des Chevaux.

Cette composition est plus facile à faire, & couste moins que les precedentes : je vous donne le nom de beaucoup de simples vulneraires, afin que vous preniez ceux que vous trouverez facilement ; plus vous en mettrez, plus le remede sera excellent : Le ciclamen, en François pain de pourceau, la sabine, la verveine, la grande consoude, la serpentaire, la consoude moyenne en Latin pulmonaria, le persicaria, l’armoise, le muguet, le zedoaria, galanga, vinca pervinca en François la pervenche, centaureum minus, ophicglossum, ou lingua serpentis, pirola, sperma ceti, la betoine, les anstoloches, la veronique, l’agrimoine, les écrevisses séchées au four, la noix vomique, la momie, la terre sigillée, & le bol d’armenie.

Pour tirer la vertu de ces simples, il faut en mettre le plus qu’on peut, dans un fort petit tonneau, l’emplir de vin blanc sortant de la cuve, & le laisser boüillir & s’épurer pandant deux mois : Ce remede est bon pour les Hommes qui ont la force & vigueur de le supporter, comme sont les Paysans.

Il faut en laver la playe, la seringuer, si elle est profonde, & si on peut y mettre des tentes moüillées de ce vin, c’est encore mieux, il faut en faire avaller au Cheval une demie chopine, matin & soir ; si c’est un Homme un demy verre suffit.


CHAP.
ⅭⅪ.
Des playes sur le Boulet, & sur les parties Nerveuses.


LE Boulet est une partie fort considerable, en ce qu’elle est pleine de nerfs, & de ligaments, & par consequent fort douloureuse, & les playes sur iceluy dangereuses, si elles sont profondes, & on atteint tant soit peu les nerfs ou ligaments ; on traittera les unes & les autres comme il suit.

Un Cheval venant à tomber, peut faire entrer quelque morceau de bois ou de fer, qui ouvrira le cuir & penetrera au dedans, & pour peu qu’il penetre, le nerf sera assurément offencé, souvent coupé, ou tout au moins il y aura contusion, & il y auroit du bon-heur si c’estoit une simple playe, car elle seroit bien-tost consolidée, mais les nerfs sont en trop grand nombre en cette partie, pour n’estre pas facilement atteints & blessez. Les maux de