Page:Shelley - Œuvres poétiques complètes, t2, 1887, trad. Rabbe.djvu/16

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


qui semble comme tissu de l’élément de quelque rêve divin… A ceux qui voudraient connaître quelque chose du plus juvénile et du plus ardent esprit que le monde ait jamais vu. je leur dirai : Lisez la traduction de M. Rabbe. »


George Moore.
Figro du 22 mai 1886.