Page:Shakespeare - Œuvres complètes, traduction Hugo, Pagnerre, 1873, tome 12.djvu/151

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Entre Glocester.



GLOCESTER.

— Mon suzerain !


LE ROI HENRY.

La voix de mon frère Glocester !… Oui. — Je sais ce qui t’amène ; je vais avec toi. — Le jour, mes amis, et toutes choses m’attendent.

Ils sortent.



Scène XIII.

[Le camp français.]


Entrent le Dauphin, Orléans, Rambures et d’autres (30).



ORLÉANS.

— Le soleil dore notre armure ; debout, messeigneurs !


LE DAUPHIN.

Montez à cheval ! Mon cheval ! valet ! laquay ! Holà !


ORLÉANS.

Ô vaillante ardeur !


LE DAUPHIN.

En avant ! Les eaux et la terre


ORLÉANS.

Rien de plus ? L’air et le feu


LE DAUPHIN.

Ciel ! Cousin Orléans !…

Entre le Connétable.

Eh bien, seigneur connétable ?


LE CONNÉTABLE.

— Entendez-vous nos destriers hennir d’impatience ?


LE DAUPHIN.

— Montez-les, et faites de telles incisions dans leur peau — que leur sang ardent jaillisse aux yeux des Anglais — et éteigne leur courage superflu. Allons !