Page:Shakespeare - Œuvres complètes, traduction Hugo, Pagnerre, 1869, tome 6.djvu/321

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


UNE COMÉDIE PLAISAMMENT CONÇUE


INTITULÉE


PEINES D’AMOUR PERDUES


Telle qu’elle a été représentée devant Son Altesse La Reine
au dernier jour de Noël


Nouvellement corrigée et augmentée


PAR W. SHAKESPEARE




Imprimée à Londres par W. W. pour Cuthbert Burby
1598 (30)