Page:Shakespeare - Œuvres complètes, traduction Hugo, Pagnerre, 1865, tome 1.djvu/363

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

à la terre, — que le roi boit à Hamlet ! Allons, commencez ; — et vous juges, ayez l’œil attentif !


HAMLET

— En garde, monsieur !


LAERTES

En garde, monseigneur !

Ils commencent l’assaut.



HAMLET

Une.


LAERTES

Non.


HAMLET

Jugement !


OSRIC

Touché ! très-positivement touché !


LAERTES

Soit : recommençons.


LE ROI

— Attendez qu’on me donne à boire : Hamlet, cette perle est à toi ; — je bois à ta santé. Donnez-lui la coupe.

Les trompettes sonnent ; bruit du canon au-dehors.



HAMLET

— Je veux auparavant terminer cet assaut ; mettez-la de côté un moment. — Allons !

L’assaut recommence.

Encore une ! qu’en dites-vous ?


LAERTES

— Touché, touché, je l’avoue.


LE ROI

— Notre fils gagnera.


LA REINE

Il est gras et de courte haleine. — Tiens, Hamlet, prends mon mouchoir et essuie-toi le front. — La reine boit à ton succès, Hamlet.