Page:Shakespeare - Œuvres complètes, traduction Hugo, Pagnerre, 1865, tome 1.djvu/300

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

HAMLET

Que me voulez-vous ?


LA REINE

— Avez-vous oublié qui je suis ?


HAMLET

Non, sur la sainte croix ! non. — Vous êtes la reine, la femme du frère de votre mari, — et, plût à Dieu qu’il en fût autrement ! Vous êtes ma mère.


LA REINE

— Eh bien ! je vais vous envoyer des gens qui sauront vous parler.


HAMLET

— Allons, allons, asseyez-vous ; vous ne bougerez pas ; — vous ne sortirez pas que je ne vous aie présenté un miroir — où vous puissiez voir la partie la plus intime de vous-même.


LA REINE

— Que veux-tu faire ? veux-tu pas m’assassiner ? — Au secours ! au secours ! holà !


POLONIUS, derrière la tapisserie

Quoi donc ? Holà ! au secours !


HAMLET, dégainant

Tiens ! un rat !

Il donne un coup d’épée dans la tapisserie.

— Mort ! Un ducat qu’il est mort !


POLONIUS, derrière la tapisserie

Oh ! je suis tué.

Il tombe et meurt.



LA REINE

— Ô mon Dieu, qu’as-tu fait ?


HAMLET

Ma foi ! je ne sais pas. — Est-ce le roi ?

Il soulève la tapisserie et traîne le corps de Polonius.