Ouvrir le menu principal

Wikisource β

Page:Segalen - Orphée-Roi.djvu/40

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Les formes lourdes s’atténuent, commencent à mourir, se dérobent, s’écartent, se déchirent : Le premier plan de roches a disparu, et dans l’espace agrandi,

(ACTE I. SCÈNE I)


l’on découvre une conque montagneuse, et debout au centre des échos,
LE CHANTEUR
Sa grande Voix et la LYRE sonnent à pleine envolée. Il se fait un moment radieux : un hymne.
Mais surgissent les hommes ; le Prêtre, d’abord, puis le Guerrier, — suivis,