Page:Segalen - Les Immémoriaux.djvu/85

Cette page a été validée par deux contributeurs.


áva maori, pousse au meurtre et rend stupide et fou ?

Mais tous les yeux, lassés, s’abandonnèrent. L’homme furieux s’allongea parmi ses compagnons, paisiblement. Le matin parut.