Ouvrir le menu principal

Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/55

Cette page a été validée par deux contributeurs.


votre avis. Comme homme, j’admire Gaspard ; comme notaire, je le blâme. Autant que je le puis, je pousse mes clients à l’hyménée ; j’ai mon étude à payer. — Monsieur le vicomte, il faut vous marier, lui disais-je encore l’autre jour. — Jolibois, me répondit-il avec une expression de visage que je n’oublierai jamais, on peut rompre avec les vivants, on ne rompt pas avec les morts.

— Bah ! répéta M. Levrault, il se mariera. Quel âge a-t-il ?

— Vingt-huit ans au plus ; mais de nobles ennuis ont pâli son front avant l’âge.

— Et, dites-moi, monsieur Jolibois, ce modèle de fidélité posthume a-t-il la figure de son emploi ? demanda Laure en effeuillant d’un air distrait une des roses qu’elle avait à la main.

— Mademoiselle, il est beau, triste et fier. Je sais des gens qui le trouvent laid ; mais