Ouvrir le menu principal

Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/269

Cette page a été validée par deux contributeurs.


tions intimes s’étaient établies peu à peu entre les deux châteaux, et, bref, il eût été moins difficile à Laocoon de se débarrasser des étreintes de ses deux serpents qu’à M. Levrault de se dégager, au bout de six semaines, des liens dont la marquise avait su l’enlacer.

M. Levrault s’était d’abord tenu sur le qui vive. Pour me servir, à mon tour, d’expressions empruntées au vocabulaire des petites gens, chat échaudé craint l’eau chaude : or, le grand industriel avait été échaudé jusqu’à la brûlure. Cependant, lorsqu’il avait vu pour la première fois la marquise de la Rochelandier monter majestueusement les degrés du perron de la Trélade ; après s’être empressé d’ouvrir lui-même la porte à deux battants, lorsqu’il l’avait vue entrer au salon et s’avancer avec une grâce imposante, la tête haute, la poitrine en avant,