Ouvrir le menu principal

Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/254

Cette page a été validée par deux contributeurs.


ser ? demanda le moins sale et le plus laid des trois.

— À lui-même. Que me voulez-vous ?

— La lettre que voici mettra peut-être monsieur le vicomte au courant de la petite affaire qui m’amène.

Gaspard brisa le cachet et lut :

« Monsieur le vicomte,

« Je ne veux pas quitter Clisson et retourner à Nantes sans vous offrir un nouveau témoignage de l’intérêt que vous m’inspirez. La nuit que je viens de passer sous le toit de vos pères n’a pas été seulement agitée par les émotions du jeu. Les bruits sinistres qui ne m’ont pas permis de fermer l’œil m’ont fait trembler en même temps pour votre sécurité. Je ne dois pas souffrir que le dernier héritier d’une famille illustre reste exposé à voir un beau matin les murs de son château