Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/179

Cette page a été validée par deux contributeurs.


à ma maison. Ce n’est pas en me ralliant au trône de juillet que j’ai pu me les concilier. Enfin la marquise a trop d’intérêt à me perdre dans l’esprit des Levrault pour qu’elle s’amuse à leur chanter mes louanges.

— C’est très grave, monsieur le vicomte, répéta maître Jolibois en hochant la tête.

— S’il ne s’agissait que de moi, ajouta Gaspard, j’en prendrais aisément mon parti. Je me suis jeté dans cette affaire uniquement à cause de vous, mon cher monsieur Jolibois. Je n’ai travaillé que pour vous. Sachez bien qu’en vue de moi-même, je n’aurais jamais abaissé la dignité de mon caractère jusqu’à courir après la fille et les millions d’un ancien marchand de drap. L’amitié que je vous porte, la reconnaissance que je vous ai vouée, ont pu seules m’y décider. Ce qui me désole à cette heure, c’est de penser que vous allez attendre encore