Ouvrir le menu principal

Page:Sandeau - Sacs et parchemins.djvu/134

Cette page a été validée par deux contributeurs.


meure. Ma mission est terminée ; si vous le permettez, je n’irai pas plus loin.

Laure l’entendait autrement. La présence du marquis était nécessaire à l’effet de son entrée ; elle voulait, en même temps, que le jeune La Rochelandier emportât chez lui une idée un peu nette du luxe de M. Levrault.

— Mon père ne me pardonnerait pas, lui dit-elle, de vous avoir laissé partir ainsi. Peut-être vous en voudrait-il à vous-même de vous être dérobé à ses remerciements. Je me suis reposée au château de La Rochelandier ; venez, monsieur, vous reposer au château de la Trélade. Vous n’y retrouverez pas la grâce et l’esprit de madame votre mère ; mais mon père sera très heureux de vous connaître et de recevoir de votre bouche les compliments dont madame la marquise a bien voulu vous charger pour lui.

Gaston ne paraissait pas bien convaincu