Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée



CAMILLE.

Comment pourrais-je déjà l’aimer ? Mais, si cela était, le sacrifice aurait quelque mérite, et je serais heureuse de le faire pour te sauver.


FLORA.

Avec ou sans mérite, fais-le donc, je l’exige.


CAMILLE.

Eh bien je le ferai.


FLORA.

Tu le jures ?


CAMILLE.

Je m’y engage. Tu vas revenir ?


FLORA.

Partons !


CAMILLE, l’embrassant.

Oh ! merci, merci, ma sœur !

Elle va au fond.

FLORA, à part.

Ah ! je serai vengée de lui !


CAMILLE, revenant.

Voilà Nina. Tu veux bien la revoir, à présent ? Elle va être si heureuse !

Elle va au-devant de Nina et du maestro, qui entrent par le fond.




Scène VI


Les Mêmes, NINA, LE MAESTRO.




NINA, courant à Flora.

Ah ! méchante, cruelle enfant ! vilaine folle ! nous as-tu fait du mal !

Elle l’embrasse en pleurant.

CAMILLE, à Nina.

Oh ! pas de reproches ! tu me l’as promis !


FLORA.

Laisse-la dire, si ça lui fait du bien. Et vous, signor maes-