Page:Sand - Theatre complet 1.djvu/402

Cette page n’a pas encore été corrigée



ARMANDE.

Ne me quittez point, Baron ! (Avec un effroi simulé.) Ne dites rien si vous voulez, mais ne me laissez point seule avec eux !

Baron, incertain et troublé, se laisse tomber sur le bureau.




Scène VIII


Les mêmes, DUPARC, MADELEINE, BRÉCOURT.




ARMANDE, allant au-devant d’eux avec aisance, et présentant son front à sa sœur, qui l’embrasse.

Bonjour, ma sœur ! bonjour, mes bons amis ! Molière n’est point avec vous ?


MADELEINE.

Molière n’est pas encore levé.


ARMANDE.

Est-il malade ? Je vais…


DUPARC, brusquement.

N’y allez point, c’est inutile, il ne vous recevrait pas.


ARMANDE, avec hauteur.

Il vous a chargé de me le dire ?


DUPARC.

Je m’en charge tout seul !…


MADELEINE.

Duparc, je vous en prie, laissez-nous parler !…


DUPARC.

Non, non, point tant de façons ! je lui dirai son fait, moi. Comment ! péronnelle que vous êtes, vous avez le front de venir ici dans un carrosse de Chantilly aux armes de Condé !


BARON, agité.

Monsieur Duparc !…


DUPARC.

Je ne te parle point ! je parle à madame Molière, et je lui dis…