Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Theatre complet 1.djvu/378

Cette page n’a pas encore été corrigée


quième, le quadrille des Goguenards. Tu ne saurais trop le lui rappeler. Ces grands seigneurs, cela veut danser n’importe dans quel endroit de la pièce !


BRÉCOURT.

J’y vais.

Il sort.

DUPARC.

Moi, j’ai la surveillance des démons ; sont-ils dans la salle des petits danseurs du roi ?


MOLIÈRE.

Oui, tous ensemble, anges et lutins.

Duparc sort.

MADELEINE.

Moi, je vais voir si les chanteuses espagnoles sont à leur poste.

Elle sort.




Scène XII


MOLIÈRE, ARMANDE, PIERRETTE.




PIERRETTE, à Molière.

Et vous, j’espère que vous allez vous reposer un brin avant que de recommencer à vous trémousser ?


MOLIÈRE, s’asseyant.

Oui, je veux bien… Ai-je bien pensé à tout ?… Ah ! j’oubliais le principal ! le roi doit passer par ici pour se rendre avec moi sur le théâtre. Peut-être qu’il voudra entrer dans mon cabinet de toilette pour faire donner la dernière main à son déguisement. Cours ranger, épousseter, essuyer les miroirs, va !


PIERRETTE.

Oh diantre ! j’étais déjà la servante de Molière, et c’était quelque chose ! À présent, me voilà donc la servante du roi ? Qu’est-ce qui m’aurait dit ça ?

Elle sort.