Page:Sand - L Autre.djvu/94

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





Scène VI


LE DOCTEUR PONS, MAXWELL, BARTHEZ puis HÉLÈNE, puis JEANNE.



MAXWELL.

Ainsi, vous voulez que Marcus… ?


LE DOCTEUR.

Il le faut absolument ; vous avez des préventions !…


MAXWELL.

Mes préventions tomberaient d’elles-mêmes, s’il acceptait avec vaillance toutes les éventualités. Mais vous voyez bien qu’il s’en allait encore !


BARTHEZ.

Mon cher monsieur, il ne s’agit pas de sentiment, il s’agit d’affaires. Je songe, moi, à assurer le sort d’Hélène… Et tenez, la voici !


HÉLÈNE.

Oui, mon ami. Que venez-vous m’annoncer ?…


BARTHEZ.

Ma chère enfant, ayez courage et confiance.


HÉLÈNE.

Encore une mauvaise nouvelle ?


BARTHEZ.

Bah ! bah ! c’est la guerre qui éclate, c’est le premier coup de feu ; mais je suis là, moi, et bien armé, ne craignez rien !…


JEANNE.

On attaque ouvertement le mariage de ses parents ?