Page:Sand - L Autre.djvu/58

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



JEANNE.

Ce que vous dites là n’est pas bien, monsieur Castel, et vous ne le pensez pas ; au fond, vous aimez Marcus.


CASTEL, bondissant.

Moi ? vous voulez me fourrer dans vos sensibleries ? parce qu’il est orphelin ! je me soucie des orphelins comme de…


JEANNE.

Eh bien, et Césaire que vous avez élevé ?…


CASTEL.

Césaire… Césaire… Allez vous promener ! (À Maxwell.) Sauvez Hélène, vous ! Sauvez-la à tout prix, vous me l’avez promis. Les orphelins ! les orphelins !

Il sort en grommelant.




Scène III


MAXWELL, JEANNE.




JEANNE.

Vous l’avez promis ?


MAXWELL.

Je me le suis juré à moi-même.


JEANNE.

Et ce mariage, vous l’empêcherez à tout prix ?


MAXWELL.

Oui, mademoiselle Jeanne.


JEANNE.

Pourquoi ?… Qu’avez-vous donc contre Marcus, monsieur Maxwell ?