Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Correspondance 1812-1876, 5.djvu/324

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Bauvray, les Dames-de-Meuse sont dignes du Comme il vous plaira de Shakspeare. Il n’y manque que les vieux chênes. Le système très lucratif du déboisement et du reboisement de ces montagnes est très singulier. Je vous le narrerai à la maison.

De Givet, où nous avons passé deux nuits, et où Alice a été souffrante, j’ai été, avec Adam et Plauchut, à huit lieues en Belgique, voir les grottes de Han ; c’est une rude course de trois heures dans le cœur de la montagne, le long des précipices de la Lesse souterraine, un petit torrent qui dort ou bouillonne au milieu des ténèbres pendant près d’une lieue, dans des galeries ou des salles immenses décorées des plus étranges stalactites. Cela finit par un lac souterrain où l’on s’embarque pour revoir la lumière d’une manière féerique.

C’est une course très pénible et assez dangereuse que la promenade avec escalade ou descente perpétuelle dans ces grottes. Voyant les autres tomber comme des capucins de cartes, j’ai pris le bras du maître-guide en lui glissant à l’oreille l’amoureuse promesse d’une pièce de cinq francs. J’ai pris la tête de la caravane et je n’ai pas fait un faux pas. Il y avait là une vingtaine de Belges qui n’étaient pas contents de la préférence, savez-vous ? Fallait qu’ils s’en avisent, ainsi que de la pièce de deux francs à un des porteurs de lampe. Mais, quand on veut des préférences, on ne doit pas rechigner à la détente.

Ni Alice ni sa mère ne seraient sorties de cette pro-