Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Correspondance 1812-1876, 3.djvu/18

Cette page a été validée par deux contributeurs.
15
CORRESPONDANCE DE GEORGE SAND

vira de thème. Seulement, mets de l’ordre maintenant dans ces réunions, et, s’il le faut, forme une espèce de club, d’où seront exclus les flâneurs et les buveurs inutiles, les enfants et les femmes, qui ne songent qu’à crier et à danser. Pour le moment, c’est tout ce qu’on peut faire.

Je te rebige et je t’aime.


CCLXXI

AU MÊME


Paris, 24 mars 1848.


Mon Bouli,

Me voilà déjà occupée comme un homme d’État. J’ai fait deux circulaires gouvernementales aujourd’hui, une pour le ministère de l’instruction publique, et une pour le ministère de l’intérieur. Ce qui m’amuse, c’est que tout cela s’adresse aux maires, et que tu vas recevoir par la voie officielle les instructions de ta mère.

Ah ! ah ! monsieur le maire[1] ! vous allez marcher droit, et, pour commencer, vous lirez, chaque dimanche, un des Bulletins de la République à votre

  1. Maurice Sand venait d’être nommé maire de la commune de Nohant-Vic.