Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/43

Cette page a été validée par deux contributeurs.


L’homme n’est-il pas le fils du singe ? Voilà ce que les esprits un peu initiés aux nouveaux systèmes de l’histoire naturelle demandent avec une inquiète ironie aux experts dans cette science. Et certains de ces experts hésitent à répondre, entraînés par le réalisme de leurs observations à dire oui, mais attristés, effrayés de la conséquence ignoble et révoltante de leur assertion.

Eh bien ! ce n’est pas aux naturalistes proprement dits à résoudre la question horrible ; c’est aux savants qui ont étudié la nature en observateurs, en anatomistes,