Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/220

Cette page a été validée par deux contributeurs.


voiles sur son âme sans tache. Il n’avait pas cessé d’être homme, puisqu’il n’avait pas enfreint volontairement les lois d’association de l’humanité. Il était simplement ce que durent devenir les transfuges de la société primitive, lorsque, suivant peut-être les chaînes de montagnes qui sont aujourd’hui les îles de la Sonde, ils s’égarèrent sur les continents déserts de l’Australie, où la rupture et l’immersion des continents intermédiaires les séparèrent, pour des milliers d’années, des hommes de leur race[1].

  1. Ceci n’est qu’une hypothèse entre mille. Au fond,