Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/199

Cette page a été validée par deux contributeurs.


le commencement se rapporte à un lieu symbolique[1]. » De même tout poëte a un type de paradis qu’il revêt des couleurs et des formes de son imagination. Milton a décrit l’Éden, et c’est le plus beau côté de son poëme ; mais il en a fait un lieu mystique ; et pour nous, qui voulons faire voir et toucher la réalité d’un idéal accessible, nous n’avons pas besoin d’autre artifice que de celui de nous souvenir.

Un petit lac limpide avait envahi le fond étroit de l’antique cratère. Sur ses rives

  1. Ballanche, Orphée.