Ouvrir le menu principal

Page:Sand - Évenor et Leucippe, Garnier, 1856, tome 1.djvu/128

Cette page a été validée par deux contributeurs.


nid, est plus intelligente que celle qui le laisse en vue du vautour, et que le vautour même qui découvre le nid échappé à l’œil d’un autre vautour, est plus attentif et plus pénétrant que celui-là.

Que cela tienne, dans l’individu, à un développement plus ou moins parfait des organes propres à l’espèce, peu importe ; les facultés diffèrent probablement chez tous les êtres appartenant à un type, de même que les types diffèrent les uns des autres.

À plus forte raison les hommes durent