Ouvrir le menu principal

Page:San-Tseu-King - Traduction Stanislas Julien, Georg, Geneve, 1873.djvu/17

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Livre des mille mots et peuvent y puiser, lorsqu’ils possèdent la paraphrase de Wang-tsin-ching, des principes de morale, des leçons de littérature classique, et surtout un résumé complet de l’histoire de la Chine.

J’ai traduit cette paraphrase, à l’exception d’un certain nombre d’explications qui m’ont paru puériles et sans intérét.

On sait que j’ai publié deux éditions du San-tseu-king, l’une en chinois et en latin, l’autre en chinois et en anglais. Le texte chinois ofre une nouveauté qui est d’une grande utilité pour les étudiants, je veux dire l’indication de la clef de chaque caractère et celle du nombre des traits additionnels, lorsqu’il ne fait pas partie des 214 radicaux. C’est une amélioration que devraient m’emprunter toutes les personnes qui publient des textes chinois destinés aux commençants. Aujourd’hui, j’apporte un nouveau secours aux étudiants, en faisant suivre la traduction française du grand commentaire de Wang-tsin-ching 王晉升 qui accompagne le texte original du San-tseu-king 三字經 Ma traduction, qui est tout à fait littérale, pourra être fort utile aux personnes qui en possèdent le texte, soit dans une édition particulière, soit dans le recueil intitulé Siu-chi-san-tchong 徐氏三種 qu'on peut aisément se procurer en