Ouvrir le menu principal

Page:San-Tseu-King - Traduction Stanislas Julien, Georg, Geneve, 1873.djvu/16

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



PRÉFACE


DU TRADUCTEUR




Dans ces dernières années, considérant que les étudiants n’avaient aucun texte élémentaire qui leur permît d’aborder seuls l’étude du chinois, j’ai entrepris de publier les petits ouvrages que les maîtres chinois ou les parents mettent entre les mains des commençants. J’ai donné la prononciation des signes chinois, leur signification littérale, et une traduction développée de chaque vers, suivie d’une glose plus ou moins étendue, extraite des meilleurs commentaires.

Le San-tseu-king, composé sous la dynastie des Song, par Wang-pe-heou, vient en second lieu ; on le fait étudier aux élèves, un peu avancés, qui savent déjà par cœur le