Page:Saint-Saëns - Rimes familières.djvu/85

Cette page a été validée par deux contributeurs.


 
À nous qui caressons la divine chimère
Et dont les hauts pensers se rencontrent aux cieux,
Que font en plus, en moins, quelques pas sur la terre ?

Loin de l’Antiquité, nous adorons ses dieux,
Nous chérissons Virgile et vénérons Homère ;
Désirant nous revoir nous nous aimerons mieux.