Page:Ségur - Le général Dourakine.djvu/21

Cette page a été validée par deux contributeurs.

lui revenait à la mémoire, et son bon cœur lui faisait entrevoir la vérité. Il se proposa d’en causer à fond avec lui quand il serait établi à Gromiline, et il chassa les pensées qui l’ennuyaient, avec une aile de volaille et une demi-bouteille de bordeaux.


Ségur - Le général Dourakine signe.jpg