Ouvrir le menu principal

Page:Ségur - Aprés la pluie, le beau temps.djvu/399

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Segur - Apres la pluie, le beau temps p399.jpg

XXXVIII

LE MARIAGE


Deux jours après, Geneviève reçut une lettre de Jacques ; il avait enlevé facilement le consentement de ses parents, qui désiraient depuis longtemps que l’amitié d’enfance finît par un heureux mariage. Mais le délai de quinze jours leur parut bien court.

« Et les papiers ! dit le père, les actes, les publications ?


Jacques.

Tout sera fait, mon père ; j’ai tout prévu.

— Et la corbeille ? dit la mère.


Jacques.

Vous la donnerez plus tard, ma mère, Geneviève a tout ce qu’il lui faut.


Le père.

Et un appartement pour nous, pour assister à ton mariage ?