Ouvrir le menu principal

Page:Ségur - Aprés la pluie, le beau temps.djvu/239

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Segur - Apres la pluie, le beau temps p239.jpg

XXII

GEORGES ET GENEVIÈVE


Georges avait terminé sa toilette ; il se regardait avec complaisance dans son armoire à glace, et son air satisfait laissait voir qu’il était sûr de son succès.

Il quitta son père pour aller chez Geneviève ; il frappa à la porte ; une voix douce lui dit : « Entrez ».


Geneviève, courant à lui.

C’est toi, Georges ? Je suis contente de te revoir ! Il y a si longtemps ! »

Georges l’embrassa à plusieurs reprises avant de parler. Il semblait ému.


Georges.

Geneviève ! Ma cousine, ma sœur, avec quel bonheur je te retrouve ! J’ai tant pensé à toi ! Je suis si heureux de notre réunion ! »