Page:Rousseau - La Monongahéla, 1890.djvu/79

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
81
La Monongahéla

à neuf ou dix anglais ou écossais en jupons ?… Que nous soyons tous démâtés jusque dans la ralingue, c’est ce qui me crève l’œil comme à toi, et je m’en moque comme de cracher sur le terrain des vaches ; mais l’effet moral n’en sera pas moins produit et les Écossais en jupons sauront le cas qu’on fait d’eux.

— Tout de même, maître !… voulut répliquer Pompon-Filasse, mais Bertrand ne lui donna pas le temps d’achever sa phrase.

— Quant à toi, mon garçon, dit-il, comme la brise qui souffle dans les voiles de ton courage me semble tourner au calme plat, je dois te prévenir que si tu sentais, pendant que les prunes t’arriveront par devant à la première affaire, des coups de pied te caresser par derrière dans les œuvres vives de ton individualité, il ne faudrait pas t’abandonner à une frivole surprise, vu que je connais personnellement le particulier qui te les ménage.

Avant que le vieux maître eût le temps de constater sur le visage de son subordonné l’effet moral de sa période, le cri suivant de la vigie attira tout le monde sur les bastingages :

— Canot à bâbord !

— Rangez-vous à former la haie ! cria Daniel de St-Denis qui était de quart en ce moment.

Les matelots exécutèrent avec prestesse le com-