Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t7.djvu/599

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


DEUX LETTRES,
A M. DE M***.

PREMIERE LETTRE.

Sur le format des Herbiers & ſur la Synonymie.

SI j’ai tardé ſi long-tems, Monſieur, à répondre en détail à la Lettre que vous avez eu la bonté de m’écrire le 3 Janvier, c’a été d’abord dans l’idée du voyage dont vous m’aviez prévenu, & auquel je n’ai appris que dans la ſuite que vous aviez renoncé ; & enſuite par mon travail journalier qui m’eſt venu tout d’un coup en ſi grande abondance, que pour ne rebuter perſonne j’ai été forcé de m’y livrer tout entier, ce qui a fait à la Botanique une diverſion de pluſieurs mois. Mais enfin voilà la ſaiſon revenue, & je me prépare à recommencer mes courſes champêtres, devenues par une longue habitude néceſſaires à mon humeur & à ma ſanté.

En parcourant ce qui me reſtoit en plantes ſeches, je n’ai gueres trouvé, hors de mon Herbier auquel je ne veux pas toucher, que quelques doubles de ce que vous avez déjà reçu, & cela ne valant pas la peine d’être raſſemblé pour un premier envoi, je trouverois convenable de me faire durant