Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t7.djvu/516

Cette page n’a pas encore été corrigée


GERME, embrion, ovaire, fruit. C’est termes sont si près d’être synonymes, qu’avant d’en parler séparément dans leurs articles, je crois devoir les unir ici.

Le germe est le premier rudiment de la plante, il devient embrion ou ovaire au moment de la fécondation, & ce même embrion devient fruit en mûrissant ; voilà les différences exactes. Mais on n’y fait-pas toujours attention dans l’usage & l’on prend souvent ces mots l’un pour l’autre indifféremment.

Il y a deux sortes de germes bien distincts, l’un contenu dans la semence, lequel en se développant devient plante, & l’autre contenu dans la fleur, lequel par la fécondation devient fruit. On voit par quelle alternative perpétuelle chacun de ces deux germes se produit, & en est produit.

On peut encore donner le nom de germe aux rudimens des feuilles enfermées dans les bourgeons, & à ceux des fleurs enfermes dans les boutons.

GERMINATION. Premier développement ces parties de la plante, contenue en petit dans le germe.

GLANDES. Organes qui servent à la sécrétion des sucs de la plante.

GOUSSE. Fruit d’une plante légumineuse. La gousse qui s’appelle aussi légume, est ordinairement composée de deux panneaux nommes cosses, applatis ou convexes, colles l’un sur l’autre par deux futures longitudinales, & qui renferment des semences attachées alternativement par la future aux deux cosses, lesquelles se séparent par la maturité.

GRAPPE, racemus. Sorte d’épi dans lequel les Fleurs ne