Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t2.djvu/495

Cette page n’a pas encore été corrigée


BILLET.

Inclus dans la précédente Lettre.

Je rends à Julie d’Etange le droit de disposer d’elle-même, & de donner sa main sans consulter son cœur. S. G.

LETTRE XII. DE JULIE.

Je vouloix vous décrire la scene qui vient de se passer, & qui a produit le billet que vous avez dû recevoir ; mais mon pere a pris ses mesures si justes qu’elle n’a fini qu’un moment avant le départ du courrier. Sa lettre est sans doute arrivée à tems à la poste ; il n’en peut être de même de celle-ci : votre résolution sera prise, & votre réponse partie avant qu’elle vous parvienne ; ainsi tout détail seroit désormais inutile. J’ai fait mon devoir ; vous ferez le vôtre ; mais le sort nous accable, l’honneur nous trahit ; nous serons séparés à jamais, & pour comble d’horreur, je vais passer dans les… Hélas ! j’ai pu vivre dans les tiens ! Ô devoir ! à quoi sers-tu ? Ô Providence !…il faut gémir, & se taire.

La plume échappe de ma main. J’étois incommodée depuis