Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t16.djvu/374

Cette page n’a pas encore été corrigée


je lui ai quelquefois écrites, & dont il est à noter que jamais dans aucune de ses réponses, elle n’a paru piquée en aucune façon.

À Montmorenci le 5 Novembre 1760.

"Vous me dites, Madame, que vous ne vous êtes pas bien expliquée, pour me faire entendre que je m’explique mal. Vous me parlez de votre prétendue bêtise, pour me faire sentir la mienne. Vous vous vantez de n’être qu’une bonne femme, comme si vous aviez peur d’être prise au mot, & vous me faites des excuses pour m’apprendre que je vous en dois. Oui, madame, je le sais bien ; c’est moi qui suis une bête, un bon homme, & pis encore, s’il est possible ; c’est moi qui choisis mal mes termes, au gré d’une belle dame française qui fait autant d’attention aux paroles & qui parle aussi bien que vous. Mais considérez que je les prends dans le sens commun de la langue, sans être au fait ou en souci des honnêtes acceptions qu’on leur donne dans les vertueuses sociétés de Paris. Si quelquefois mes expressions sont équivoques, je tâche que ma conduite en détermine le sens." &c. Le reste de la lettre est à peu près sur le même ton.

C[...]t, entreprenant, hardi jusqu’à l’effronterie, & qui se tenoit à l’affût de tous mes amis, ne tarda pas à s’introduire en mon nom chez Mde. de V

[erdeli] n, & y fut bientôt, à mon insu, plus familier que moi-même. C’étoit un singulier corps que ce C[...]t. Il se présentoit de ma part chez toutes mes connaissances, s’y établissoit, y mangeoit sans façon.