Ouvrir le menu principal

Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t1.djvu/529

Cette page n’a pas encore été corrigée


dont le prix matériel seroit en raison inverse du grade de ceux qui les porteroient.

Le premier pas dans les affaires publiques sera précédé d’une épreuve pour la jeunesse dans les places d’avocats d’assesseurs de juges même dans les tribunaux subalternes, de régisseurs de quelque portion des deniers publics, & en général dans tous les postes inférieurs qui donnent à ceux qui les remplissent occasion de montrer leur mérite leur capacité leur exactitude & sur-tout leur intégrité. Cet état d’épreuve doit durer au moins trois ans, au bout desquels, munis des certificats de leurs supérieurs & du témoignage de la voix publique, ils se présenteront à la Diétine de leur province, où, après un examen sévere de leur conduite, on honorera ceux qui en seront jugés dignes d’une plaque d’or portant leur nom, celui de leur province, la date de leur réception, & au-dessous cette inscription en plus gros caractere : spes Patriae.Ceux qui auront reçu cette plaque la porteront toujours attachée à leur bras droit ou sur leur cœur ; ils prendront le titre de servans d’Etat, & jamais dans l’ordre Equestre il n’y aura que des servans d’Etat qui puissent être élus Nonces à la Diete, Députés au tribunal, Commissaires à la chambre des comptes, ni chargés d’aucune fonction publique qui appartienne à la souveraineté.

Pour arriver au second grade il sera nécessaire d’avoir été trois fois Nonce à la Diete & d’avoir obtenu chaque fois aux Diétines de relation l’approbation de ses constituants, & nul ne pourra être élu Nonce une seconde ou troisieme fois s’il n’est muni de cet acte pour sa cet acte pour sa précédente nonciature.